Eglise et salle St André
Genas - Azieu
Rue de la République
Genas - Entrée Ouest
Halle du Marché
Genas - Place de Ronshausen
Eglise de Genas
Genas - Centre
Place de la République
Genas - Centre
Place d'Azieu
Genas - Azieu
L'étang de Mathan
Genas - Nord
Fresque murale - Extrait 1
Genas - Azieu
Fresque Murale - Extrait 2
Genas - Azieu
Nouvelle Boulangerie
Genas - Azieu
Halle du Marché
Genas - Centre

En 2009, la nouvelle place de la République dopait l’attractivité de Genas par son aménagement ambitieux. Une très belle réussite que nous devons au précédent maire, M. Loei.
Mais depuis 10 ans, nous n’avons plus vu de nouveaux projets d’urbanisme ambitieux, structurant pour la ville. Aucun projet, issu d'un vrai travail de concertations avec la population et les élus et répondant à de vrais besoins, n'a abouti. De nombreux travaux ont été réalisées, ici ou là, parfois très onéreux, mais sans perspective d'ensemble, et ne modifiant que peu la vie des genassiens.

Et pourtant de nombreuses possibilités se sont présentées.

[Lire la suite]

 

 

La zone de l’ancienne poste, en friche depuis 10 ans, attendait un aménagement aussi ambitieux que celui de la place de la République, incluant le Carrefour Market, et la petite galerie marchande. Mais la mairie a échoué. Carrefour Market a fait sa rénovation dans son coin, la friche a été cédée à un promoteur immobilier, et la galerie marchande exclue de toute concertation a fini par se vendre au promoteur immobilier sans que le maire ne puisse s'y opposer. La mairie dépassée n'a, sur cette espace en plein centre de Genas, pas réussi à maitriser grand chose.

Le réaménagement de la salle des genêts et de ses abords, est là aussi une occasion ratée. Après plus d'un million d'euros dépensés, la salle des genêts et ses abords sont magnifiques. Mais les genassiens n'y ont pas gagné un seul m² de salle supplémentaire (la salle des genêts a été rénovée mais pas agrandie), et un parking pratique et sécurisée a disparu. Et pourtant la mairie ayant la maitrise de tout l'espace entre la rue de la République, la rue de la liberté, et l'allée Ferrier, plus de 4000 m², aurait pu faire un très beau projet ambitieux en lien avec l'école de musique, et la maison Olagnon. Manque de courage ? manque d'ambition ?

Le jardin des murmures… Ni jeux pour enfants, ni accueil prévu pour des activités… Des installations et accessoires déjà complètement rouillés… C’est un projet, à 400 000 €, inadapté qui a été réalisé.

Vouloir de Genas une ville vitrine pousse le maire a des dépenses dans le seul but de faire "beau".

L’esplanade de l’hôtel de ville, déjà refait sous le précédent mandat, devait-il être refait ? de même le revêtement de la place du marché ? Et que dire de la rénovation du parvis de l’Eglise réalisé il y a peine 10 ans ? L'église après plus d'un an de travaux aurait bien apprécié de pouvoir, en cette saison des baptêmes et des mariages, souffler un peu. Chacun de ses projets représente plusieurs centaines de milliers d'euros dépensés.

Enfin la Municipalité nous annonce, et pour 2 000 000 €, un grand espace vert en remplacement des anciens tennis. Une dépense lourde pour la commune qui pourtant ne créera pas un seul m² de plus pour les associations sportives et culturelles, pourtant fortement en manque de salles et d'espace pour leurs activités.

Beaucoup de dépenses, et beaucoup de communications pour en faire la promotion, pour des rénovations ou des aménagements pas toujours très utiles dans le quotidien des genassiens.

 


Enquête Publique PLU

» Notre contribution !

DocumentAnnexe


Informations

Infos, doc., ressources

Genas PLU 2017 p1

Parlons-en

N°5 Mai 2018

Parlons en Lettre 5

Toutes les Parlons-en [ICI]