Eglise et salle St André
Genas - Azieu
Rue de la République
Genas - Entrée Ouest
Halle du Marché
Genas - Place de Ronshausen
Eglise de Genas
Genas - Centre
Place de la République
Genas - Centre
Place d'Azieu
Genas - Azieu
L'étang de Mathan
Genas - Nord
Fresque murale - Extrait 1
Genas - Azieu
Fresque Murale - Extrait 2
Genas - Azieu
Nouvelle Boulangerie
Genas - Azieu
Halle du Marché
Genas - Centre

28 août 2019

 

L'association Unis pour Genas, a réalisé un questionnaire qu'elle a soumis aux commerçants de la rue de la République. Les interviews ont eu lieu courant ce mois d'août 2019. Cet article est une synthèse des réponses faites.

 

La mairie a lancé la réhabilitation de la rue de la République à l'été 2018. Les travaux ont duré plus d'un an, et l'inauguration devrait avoir lieu le 31/8/2019.

 

Question : Dans ce projet, vos attentes et objections ont-elles été prises en compte par la municipalité ?

Très majoritairement, les commerçants expriment leur satisfaction par rapport à l'information reçue, aussi bien en amont du projet que pendant les travaux.
Par contre, à aucun moment leur avis n'a été sollicité, et ils ont dù parfois s'exprimer "virilement" pour faire passer tel ou tel message. Les réunions avec les commerçants étaient des réunions d'informations, voire de "communications" , jamais de concertation.
Nous avons eu plusieurs fois des phrases du style : "on dùparfois être un peu vif voire virulent pour se faire entendre", "c'est une mairie qui n'entend pas", "heureusement que l'association ActiveGenas est puissante, sinon ....", "nous avons été ni impliqués en amont, ni dans le planning, et si sur des détails ils ont pris en compte ce que nous voulions, cela a été au forceps", "Nous n'avons fait que subir", "plutôt qu'une rue jardin , nous aurions préféré une rue des commerçants", ...
Le message sur ce point est unanime. Oui beaucoup de communications et d'informations, mais non à aucun moment, la mairie n'a été en "concertation".


Depuis le début des travaux, la rue de la République est en sens unique, qu'en pensez vous ?  Seriez vous favorable, une fois les travaux terminés, à ce que la rue reste en sens unique ?

A part un commerçant, prêt à considérer ce point, tous les autres ont été unanimes sur un refus extrêmement clair à ce que la rue reste en sens unique. Leur activité dépend du flux de personnes, et la rue en sens unique leur ferait perdre, selon eux, la moitié du flux.

Le choix a été fait de ne pas faire de pistes cyclables sur cette rue. Qu’en pensez-vous ?

Là aussi, à part un ou 2 commerçants, très négatif sur les pistes cyclables "cela ne sert à rien", "de toute façon il n'y a pas la place", les commerçants sont unanimes pour regretter ce choix :" C'est dommage", "une occasion ratée", "Genas manque de pistes cyclables, cela aurait donné un signal positif", "on a découvert sur le tard cet absence de pistes cyclables, on aurait du réagir plus tôt", "certains de nos clients le demandaient", "je viens moi même à vélo, n'habitant pas Genas, et oui c'est un manque", ..


Le choix a été fait de ne pas augmenter le nombre de places de parking disponibles. Qu’en pensez-vous ?

Là encore la position des commerçants est unanime.
Unanime pour dire que la zone bleu sur la rue est plus qu'utile, et que la mise en place d'un système de détecteurs automatiques pour les voitures ne respectant pas le temps imparti est une bonne idée.
Mais unanime aussi pour regretter ce choix de ne pas augmenter le nombre de parking, et surtout ne comprennent pas la suppression du parking autour de la salle des genêts qui était une "soupape" pour le début de la rue de la République.
Et de l'autre côté de la rue, les commerçants redoutent le jour où le magasin Carrefour Market mettra une barrière à son parking, parce que c'est là, majoritairement, que se garent leurs clients.
Par ailleurs certains parking sont privés, un point délicat (difficile de "piquer" ces places) qui diminue encore le nombre de places disponibles.
Ce point est un vrai sujet, manifestement insuffisamment traité.


Pensez-vous le problème des évacuations d’eau résolu ?

Depuis le début d'année, il y a eu 3 ou 4 gros orages provoquant des inondations, dont une récente cette été. Cette dernière a été assez sérieuse, les vidéos qui ont circulé sur les réseaux en témoignent, et plusieurs magasins ont été touchés.
Les commerçants sont à la fois très surpris que ce point, constituant une des raisons ayant justifié le lancement des travaux, n'est pas encore trouvé sa solution, et sont très sceptiques, sur l'avenir.
"Tout ça pour ça" est un peu le leitmotiv entendu.


Les travaux ont-ils eu un impact important sur votre CA ?

Là aussi à part une ou 2 exceptions, la réponse est unanime. L'impact sur le CA a été lourd.
En moyenne, c'est 10 à 20% de baisse du CA qui a été observé, avec des pics sur certaines semaines à près de 40%. Les pics ont bien sur varié dans le temps et selon les magasins, en fonction de l'avancement des travaux, mais beaucoup ont eu des moments un peu compliqués.
"Que voulez vous, une tranchée ouverte devant chez vous, n'aide pas le client à venir".
Beaucoup ont donc souffert et attendent la fin des travaux avec beaucoup d'impatience, espérant se refaire une santé financière.
Quelques nouveaux arrivants (magasins ouverts depuis environ un an), avouent ne pouvoir comparer n'étant pas là avant les travaux, mais expriment un "nous n'avons pas eu de chance" d'avoir à reprendre ou lancer une nouvelle activité avec un tel handicap.

Un grand centre commercial, 37 000 m², est prévu à proximité sur Meyzieu. Pensez vous que la réfection de la rue sera suffisante pour vous aider à faire face à cette menace ? Si non, que proposeriez vous ? que demanderiez vous ?

Une grande inquiétude ressort à cette question, même si Meyzieu ne semble pas si proche, et que beaucoup de commerçants sont persuadés que leur clientèle restera fidèle.
Ils regrettent par contre l'absence complète de réflexion sur ce sujet, et l'absence de pistes d'actions. La mairie parle beaucoup, mais peu de concret.
"C'est comme pour le lycée, le maire était pour mais il n'a rien fait et résultat le lycée est parti à Meyzieu !"
L'association Active Genas a de son côté rejoint le collectif des commerçants de Meyzieu qui s'opposent à ce projet. Avec ce collectif ils ont déposé déjà 2 recours, qui ont pour premier mérite de reporter un peu le projet. Mais l'avenir de ce dossier et l'impact de ce projet restent assez flous.


Auriez vous autre chose à rajouter ?

De façon général, les commerçants trouvent le résultat plutôt réussi, même si certains râlent que les arbres soient trop prés de leur magasin, et cachent leur vitrines, mais c'est anecdotique.
"Que la mairie soit plus à l'écoute" est aussi un message plusieurs fois entendus.
Mais le plus gros message, c'est clairement un "vivement que cela soit fini", "quinze mois de travaux, c'est trop long".


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Enquête Publique PLU

» Notre contribution !

DocumentAnnexe


Informations

Infos, doc., ressources

Genas PLU 2017 p1

Parlons-en

N°5 Mai 2018

Parlons en Lettre 5

Toutes les Parlons-en [ICI]