Eglise et salle St André
Genas - Azieu
Rue de la République
Genas - Entrée Ouest
Halle du Marché
Genas - Place de Ronshausen
Eglise de Genas
Genas - Centre
Place de la République
Genas - Centre
Place d'Azieu
Genas - Azieu
L'étang de Mathan
Genas - Nord
Fresque murale - Extrait 1
Genas - Azieu
Fresque Murale - Extrait 2
Genas - Azieu
Nouvelle Boulangerie
Genas - Azieu
Halle du Marché
Genas - Centre

Une première remarque d’ordre général : Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce moment du conseil municipal n’est pas pour l’équipe en place un lieu de débat. Nous n’avons eu quasi aucune réponse à nos questions. Incompétence ? Refus de dialoguer ? Obsession du secret ? Mais la façon dont la 1ère adjointe a clos le conseil de façon précipité nous a montré à quel point elle était nerveuse et inquiète des questions que nous aurions pu poser.

Quelques remarques :
Délibération n°3 : Notre groupe a relevé une erreur (312 m² au lieu de 325 m²). Ce n’est évidemment qu’un détail et donc sans importance. Mais cela relève si besoin était un fait qui lui est important, et que malheureusement nous déplorons depuis des années : Les délibérations sont préparées par les services, et nul ne les lit, ou n’est associé pour les travailler. Les commissions ne sont pas, loin de là, un lieu de travail.

Sur la délibération n° 5, étude du centre de Vurey, sur le principe nous n’avons rien contre, c’est plutôt bien de « réfléchir 2 mn avant de faire » mais 3 petites remarques :
Cela fait des années que ce sujet, la revitalisation du centre de Vurey, est à l’ordre du jour. Du coup, sauf faire le constat que rien n’a été fait depuis 10 ans, on aurait aimé un peu plus de « directives » données à l’étude qui sera lancée. Pour l’instant nous n’avons aucune information.
Ce n’est pas la première fois que des études sont lancées sans que nous n’en voyons jamais les résultats. Nous les avons une nouvelle fois demandés ce soir. On verra, gardons espoir, mais il y a malheureusement peu de chances que les résultats soient rendus publics.
Une révision du PLU a été lancée, il y a déjà 7 ans, révision relancée il y a un an suite à la réélection de D. Valéro. La réflexion sur cette 3ème centralité de Genas, qui est un VRAI sujet, entre complètement dans ce cadre. Quelle sera l’impact de ce nouveau centre sur les autres ? Comment coordonner le transport sur ces 3 centres ? Quels commerces favoriser ? Bref toute réflexion sur ce centre ne peut se faire qu’en lien avec une réflexion sur l’ensemble de la commune et se doit d’entrer dans la révision du PLU. Et si c’est le cas, cette délibération était alors inutile. Ou en est cette révision du PLU ? Et d’où vient le besoin subit de cette étude qui ne pourrait attendre la fin de la révision du PLU ? Mme Brun ne suit pas du tout ces dossiers qui sont suivis en direct par le maire et sa chef de cabinet, donc pas de débat. C’est regrettable pour un sujet aussi important.

Sur la délibération n° 10, des investigations sont nécessaires sur le projet autour de la salle des Genêts. C’est évidemment un énorme projet qui se prépare, un projet où les enjeux financiers sont lourds, mais où aucune info ne nous a été donnée ce soir.

Enfin sur la dernière délibération, nous ne pouvons bien sûr que déplorer que le maire se vote une augmentation de 15% de son indemnité. Mme Valérie Gallet, membre de notre groupe mais aussi membre de l’UMP, a eu raison de déplorer ce double langage de ces élus « professionnels » de gauche comme de droite qui au niveau national ne cessent de demander à chacun un effort, de demander le gel des salaires autant dans le public que dans le privé depuis des années, de promouvoir à longueur de discours la maitrise des dépenses, et qui dès qu’ils le peuvent augmentent leur indemnité. Le front national malheureusement se nourrit de ce comportement.
On peut de plus rajouter que le maire de Genas vient d’être élu au conseil départemental et récupère donc environ 1900 € d’indemnité par mois en plus de ce qu’il touchait déjà. Au total avec ses indemnités de maire, de VP de la CCEL, de Président de la Résidence des Vergers, et désormais en tant qu’élu du Conseil Départemental, c’est près de 6800 € brut que le maire touche chaque mois. Avait-il vraiment besoin de s’octroyer ces 15% de plus ?

N'hésitez pas à nous poser vos questions à travers cette page, ou à travers notre mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
Des questions, des idées, envie de commenter cet article ?

Afin d'être force de proposition avec vous, n'hésitez pas à nous contacter via le site ou bien à adhérer à l'association


 


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

PLU 2017 / 2018

Informations et documentations

Genas PLU 2017 p1Cliquer sur l'image ou le titre

Et à Genas ca bouillonne

Aucun événement

Parlons-en

N°4 Octobre 2016

Parlons en Lettre 4 v07 publiee 200 283
Toutes les Parlons-en [ICI]